AccueilPartenairesAdressesAuteur
Le Déclenchement de la Guerre
  Tout au long de l'année 1914, François Ferdinand le successeur de l'Empereur d'Autriche-Hongrie traverse de long en large son pays.

Domaine Public. Copie et modifications autorisées 
L'Archiduc Austro-Hongrois François-Ferdinand

        Le 28 Juin 1914, il est en déplacement en Bosnie-Herzégovine, province de son Empire très hostile à la domination Austro-Hongroise. Le matin, une bombe est découverte et désamorcée sur son parcours. L'Après-midi, au beau milieu de Sarajevo, il se fait assassiner avec sa femme à coup de revolver par un étudiant patriote serbe, Gavrilo Princip, membre de la "Main Noire", société secrète serbe.

 
Assassinat de François Ferdinand et de sa femme par Gavrilo Princip, indépendantiste serbe

        L'étudiant est arrêté et la Police Austro-Hongroise en arrive très vite à la conclusion suivante: Gavrilo Princip n'a pas pu préméditer cet assassinat seul. Soupçonnant alors des officiers Serbes de l'avoir aidé, les autorités Autro-Hongroises lancent à la Serbie un ultimatum, lui demandant de pouvoir enquêter en territoire Serbe sur l'assassinat, sachant que la Serbie refuserait tout de suite un tel affront et voyant un bon prétexte pour lui déclarer la guerre et l'annexer définitivement.
        Comme prévu, la Serbie refuse et l'Autriche-Hongrie entre en guerre contre celle-ci qui, vingt fois moins puissante que son envahisseur, sollicite alors l'aide de la Russie qui, 
comme la Serbie possède beaucoup de peuplades Slaves. La Russie accepte et vient à son secours. L'Empire Allemand, allié de l'Autriche-Hongrie, voyant un bon moyen de grignoter un peu de territoire  combat à son tour contre la Serbie. Profitant des évènements, il attaque la France afin de régler définitivement le problème de l'Alsace-Lorraine. Gêné par les Ardennes à sa frontière directe avec la France, il attaque d'abord la Belgique, pays resté neutre, ne désirant pas participer aux conflits. Atterrés par cette attaque injustifiée à un pays innocent, les Anglais prennent part au conflit contre les Allemands avec la France. C'est le début de l'embrasement de l'Europe.
        L'Italie n'a pas joué un grand rôle dans cette guerre. Dans un premier temps, elle s'allie aux Allemand et aux Austo-Hongrois, les sentant favoris. Quand les Français, Anglais et Russes prennent le devant, elle change de camp.